TĂ©lĂ©travail et PME, c’est possible !

Le tĂ©lĂ©travail dans les PME n’est pas très dĂ©veloppĂ©. A part quelques sociĂ©tĂ©s pionnières comme Mayetic ou Kelkoo/Wikio et des entreprises du secteur des TIC il faut bien reconnaĂ®tre que ce sujet n’est pas perçu comme une prioritĂ© par les patrons de PME. C’est la raison pour laquelle FrĂ©dĂ©ric Lefebvre, secrĂ©taire d’Etat aux PME, avait lancĂ© un plan de dĂ©veloppement du tĂ©lĂ©travail dans les PME. Etat des lieux en Basse-Normandie, l’une des 2 rĂ©gions pilotes du projet avec l’Alsace.

Ce projet piloté par la DCIS et les Direccte, repose sur un accompagnement important en conseil et en formation, pris en charge à près de 80% par l’Etat. La CCI d’Alsace et la CCIT d’Alençon sont les chefs de file pour chacune des région concernées par le projet.

La phase de recrutement des entreprises a commencé dans les deux régions pilote. La CCI d’Alsace diffuse un dépliant d’information et la CCI d’Alençon a mis en place une série de réunions publiques d’information.

Dans le cadre de cette information, j’ai participé la semaine dernière à deux réunions organisées par les CCIT de Granville et de Cherbourg, dans la Manche.

Vous retrouverez ci-dessous le conducteur de cette présentation sur les bénéfices du télétravail dans les PME et la présentation de la CCI d’Alençon sur le projet « Télétravail et PME ».

Source de l’article TĂ©lĂ©travail et PME, c’est possible !