30 cercles qui empĂŞchent de tourner en rond

 40 minutes

Matériel

  • Les cartes dĂ©fis (bleu ciel)Les cartes « Innovation » (vert)
  • Les cartes « Tech » (violet).
  • Des post-it
  • Des gommettes.

Étape 1 : l’usine à idées (15 minutes)

Tirez deux cartes de chaque catégorie : défi, tech, innovation. Lire à haute voix chacune des cartes.

Lancez un compteur de 9 minutes pendant lesquelles chaque participant invente des produits, services, concepts futuristes inspirés par chaque carte. Tout est possible et même l’impossible.

Exemple

Carte technologie « intelligence artificielle »
Thème « Ville » : Une IA pour détecter les personnes victimes de violences conjugales.
Thème « Bien vieillir » : Une IA pour aider les anciens à retrouver l’amour.

Les joueurs font au moins une proposition par carte qu’ils notent sur un post-it.

DĂ©couvrez cette production commune.

Étape 2 : « Gommetez » les idées (10 minutes)

Regroupez les post-it portant des idées similaires.
Relisez pour tout le monde les différentes propositions une fois réorganisées.

Distribuez 5 gommettes par personne.

Demandez aux joueurs de coller leurs gommettes sur les post-it qui proposent les meilleures idées.

Chacun peut choisir d’attribuer toutes ses gommettes à une seule idée, ou bien les répartir sur plusieurs.

Lorsque les joueurs ont placé toutes leurs gommettes, on sélectionne les trois idées qui affichent le plus de suffrages.

Étape 3 : Les métiers du futur (15 minutes)

À partir des 3 idées retenues, imaginez ensemble trois métiers de demain.

Ces métiers futuristes feront fonctionner un nouveau service ou produit, trouveront des solutions aux nouveaux problèmes, développeront une technologie inédite, animeront et manageront des communautés… Ne limitez pas votre créativité.

Nommer vos métiers en créant un néologisme. Évitez les anglicismes et les abréviations simplistes.

Conseil de Robert


L’endroit où souvent vos idées sont considérées comme stupides, déraisonnables, impossibles, c’est dans votre tête. Alors, n’hésitez pas à les sortir toutes de là. En plus, une mauvaise idée, c’est mieux que pas d’idée du tout. D’autant, qu’elle peut s’avérer l’idée du siècle. Donc, changez d’idées en ayant les idées les plus folles.

Twitter
LinkedIn