Gestovid

Les nouvelles gestuelles en période de Covid

 

La Covid met de nouvelles barrières à nos gestes.

Pour lutter contre le virus, il faut abandonner des gestes ancestraux :

  • Se serrer la main,
  • S’embrasser,
  • Se taper dans le dos,
  • Partager ses mouchoirs,
  • Se ronger les ongles,
  • Se frotter la barbe,
  • Se mettre du rouge Ă  lèvres…

Et en pratiquer des nouveaux :

 

  • Dire bonjour avec le coude, le  bout de la chaussure ou en serrant les mains.
  • Reculer discrètement lorsqu’on est trop près de quelqu’un,
  • Faire un bond quand quelqu’un tousse ou Ă©ternue,
  • Éternuer dans son coude,
  • Ouvrir la porte ou le robinet avec le coude,
  • Repositionner son masque,
  • Accrocher son masque au rĂ©troviseur de la voiture et aux poignĂ©es de porte,
  • Faire des piles avec le papier toilette,
  • Se passer les mains au gel avant d’entrer dans un magasin,
  • Scanner les QR codes des menus de restaurants,
  • Suivre des couloirs dans les espaces publics,
  • Remettre son manteau en attendant que la pièce soit aĂ©rĂ©e…

 

Étymologie

Carambolage entre geste et vide. Cet accident résulte d’un grand vide affectif entre les anciens et les nouveaux gestes. 
Ce vide est imputable au Covid, mais aussi Ă  une crainte d’une dĂ©considĂ©ration de notre humanitĂ©. Il rĂ©sulte aussi d’un flou pour la gestion de cette organisation collective. De nombreuses questions restent sans rĂ©ponse : quelles instances ont autoritĂ© pour nous imposer ces gestes ? Les rĂ©guler ? Les contrĂ´ler ? Organiser leur pĂ©rennitĂ© ?

Demain la veille

Coronavirus, “Bonjour” avec les coudes, les pieds ou avec les fesses ! – Reportage au 20 h de France 2 repris sur TV5 Monde

DĂ©couvrez chaque jour un nouveau mot Ă  maux du confinement

Coconstruire le Dicovid

Proposez un nouveau mot ou un sujet

Participez Ă  la visio Zoom du lundi midi

Devenir propulseur

Montez dans la Machine Ă  remonter le futur

Organisez un atelier participatif