Les Propulseries : des conférences participatives pour secouer les idées

Les Propulseries sont des conférences participatives qui traitent d’un thème d’actualité lié au numérique, à l’innovation et à la prospective. Elles impliquent les participants dans la réflexion et l’action en se nourrissant de leurs expériences, de leurs histoires et de leurs interrogations.

Un livre-guide

Chaque thème est le fruit d’une réflexion approfondie basée sur l’expérience professionnelle des Propulseurs. Cette réflexion se concrétise par l’édition d’un livre sur le sujet, remis aux participants à l’issue de chaque conférence.

Le contenu de ces livres est régulièrement réactualisé afin d’y intégrer les réflexions des participants. C’est avec cette approche itérative et collaborative que les Propulseurs souhaitent faire évoluer la qualité de leurs publications.

NB : Ce livre peut être commandé par tous ceux qui désirent organiser une Propulserie.

1 h 30

Les Propulseries sont un temps de sensibilisation et d’ouverture à une problématique. Grâce au livre-guide, les participants peuvent continuer à réfléchir après la manifestation.

Du participatif ludique

Des dispositifs ludiques et créatifs originaux permettent tant aux intervenants de diffuser leur contenu qu’aux participants d’apporter leurs réflexions.

Les Propulseurs recherchent des moyens pour que le plus grand nombre participe et que la participation ne se résume pas à des questions souvent convenues des « grandes bouches ».

En dehors des boîtes

Les Propulseries se déroulent de préférence dans un espace convivial (cafétéria, jardin, hall d’accueil) que dans une salle de réunion.

De ce fait, on évite les discours figés centrés sur la description d’une présentation PowerPoint.

Deux intervenants

Les conférences sont présentées par deux Propulseurs. L’interactivité entre les deux intervenants a deux atouts. Elle permet un déclenchement des zygomatiques propice à la mise en mouvement de la mécanique neuronale.

PROGRAMME  RESERVER  COMMANDER UN LIVRE

Au menu du jour :

  • SECOUEZ-LES ! Dix principes pour réussir une manifestation participative
  • OSEZ ! Propulser l’innovation à l’heure du numérique

Un événement pour les pros de l’événement

Les Propulseurs ont animé sur le mode participatif les tables rondes et le Barcamp des Universités d’été de l’événement organisé à Marseille par l’Anaé.

L’Anaé (Association des agences de communication événementielle) est une association qui regroupe des acteurs de la filière événementielle. Chaque année, elle organise ses Universités d’été et réunit environ 300 annonceurs, agences, responsables communication d’entreprise, journalistes et partenaires du secteur.

Lassés des traditionnelles « tables rondes », les organisateurs désiraient que les adhérents co-construisent des réflexions innovantes sur deux thématiques : « L’utilité sociétale, culturelle et économique de l’événement » et « Les mécanismes  pour renouer la confiance avec les clients. »

Les Propulseurs ont relevé le défi en proposant le premier jour des tables vraiment rondes. À 10 autour d’une table, les participants échangeaient en suivant une grille de travail. Les travaux se sont achevés par une synthèse des réflexions sur des panneaux A4, une mise en scène du groupe et une photo. Au menu du jour, il y avait tant du rire, de la créativité que de l’intelligence dans la réflexion.

Le Barcamp est un format d’animation qui implique tous les participants dans la réflexion et la production de propositions sur un thème donné.

Le deuxième jour, nous avons opté pour le format Barcamp. Armés de post-it, les participants ont exploré les différentes facettes de la confiance. Les débats bien souvent enflammés ont été restitués par les Propulseurs.

Les plus Propulseurs pour cette manifestation

  • Varier les approches en concevant deux formats participatifs.
  • Élaborer une grille de travail pour des groupes travaillant chacun sur une déclinaison du thème central.
  • Ajouter du ludique et du sourire : prise de photos par les participants, bonbons…
  • Utiliser des technologies familières : envoi  par les participants sur un blog de photos prises au moyen  de leur smartphone.

Une direction médicale à l’unison

Le groupe pharmaceutique Boehringer Ingelheim a fait appel à l’agence d’événement La Fonderie pour mettre en rythme les 220 collaborateurs de la direction médicale. Les Propulseurs ont été chargés de faire pulser la réflexion collaborative.

« Tous en rythme » sont deux journées placées sous le signe de la participation où chaque collaborateur est invité à jouer sa partition. Le premier jour, nous avons conçu un dispositif « gigogne ». Cinq thèmes étaient explorés par groupes de quarante participants. La discussion étant peu aisée à ce nombre, les groupes se sont éclatés en table de huit personnes puis se sont retrouvés pour une mise en commun.

À la fin de la journée, les participants ont écrit sur des Post-it le défi qu’ils pensaient que l’entreprise devait relever. Cet apport riche et divers a été trié et synthétisé. Il a permis de proposer 20 thématiques de réflexion pour le jour suivant.

Les activités participatives ludiques et rythmées conçues pour les équipes de la direction médicale du groupe Boehringer Ingelheim contribuent à impliquer fortement chacun des participants

Les échanges conduits par un guide sur support numérique se sont terminés par une photo de chaque groupe. Ces photos ont permis de réaliser un support de restitution dynamique.

Insérée dans une présentation PowerPoint, l’image de chaque groupe restait pendant une minute trente avant de passer à la suivante. Ce principe forçant le respect du temps de parole a permis une restitution vivante et enlevée des travaux de chaque groupe. La touche finale a été donnée par le dernier groupe qui a demandé une rallonge temps pour cause de « final génial ». La salle leur a accordé. On a eu la surprise d’entendre une chanteuse de gospel qui a bien entendu fait lever et chanter tous les participants. Comme quoi, les contraintes n’empêchent pas l’inattendu !

Les plus Propulseurs pour cette manifestation

  •  Mettre en place un dispositif qui permet à 40 personnes d’échanger sur un sujet.
  • Concevoir des groupes de travail à partir des idées des participants.
  • Permettre une restitution vivante et rythmée de 20 groupes de travail.