65 % des écoliers d’aujourd’hui pratiqueront, une fois diplômés, des métiers qui n’ont même pas encore été inventés, estime le Département d’État américain du travail.

Cette prévision oblige mettre au clou les vieilles méthodes de gestion prévisionnelle de l’emploi pour adopter des pratiques prospectives créatives.

Avec la crise, le monde de l’emploi fait grise mine :

  • La liste des chômeurs s’allonge. Les routes de la précarité sont de plus en plus encombrées.
  •  Démotivation, manque d’engagement et de fidélité, suicides, stress… Le moral des salariés des entreprises est maussade.
  • Ces nuages empêchent les jeunes de réfléchir sereinement à leur devenir professionnel. Ils paralysent les entreprises qui réfléchissent leurs métiers en fonction de paradigmes de plus en plus obsolètes.

Pour nettoyer cette écurie d’Augias et colorier nos cieux avec des tonalités plus souriantes, il est urgent d’inventer un futur plus désirable, souriant et mobilisateur d’énergies créatrices. Si tout le monde est d’accord sur ce point, la question est de savoir comment faire.

LA MISE AU CLOU DES MÉTHODES PÉRIMÉES

Hier, dans un monde fermé, envisager les métiers de demain était une affaire de géomètre. Il suffisait de tirer les traits et de poursuivre l’existant. Aujourd’hui, dans un monde ouvert où les interconnexions se traduisent par des changements permanents et  des imprévisibles, ces méthodes s’avèrent totalement inefficaces. Il faut donc changer de paradigme pour réfléchir aux métiers de demain.

LE FUTUR DE L’EMPLOI, UN TABLEAU POINTILLISTE

Le futur se dessine dans les laboratoires, au travers d’innovations et d’expérimentations. Tous ces éléments sont autant de touches colorées qui vont composer le tableau de demain. Si l’image est incertaine, on voit apparaître des possibles.

Le DICO est parti de ce constat pour construire un DICO DES MÉTIERS DE DEMAIN. Le principe adopté est de s’appuyer sur les innovations, recherches, expérimentations pour imaginer des métiers.

DE LA POÉSIE DANS UN MONDE D’ACRONYMES

dicometiersreliefCorpcepteur, mayoNeteur, ageekculteur, potoraideur, espaceur… Le DICO DES MÉTIERS DE DEMAIN présente 80 métiers en trois rubriques. C’est déjà demain : les innovations et les recherches, Descriptif du métier : les missions et les tâches. Prospective du métier : une réflexion sur la probabilité d’existence de ce métier.

Les nouveaux métiers sont nommés avec des néologismes plus ou moins exotiques. Quand on nomme une chose ou un concept, il commence à exister. C’est donc une manière d’inventer le futur. En prime, on met une once de poésie donc une part de rêve dans un monde envahi par les acronymes.